Menu
Le Livre Blanc

#cyberdayinfo. Cybergouvernance : Entre guerre(s) et paix, reste-t-il des opportunités ?

Une voie de sortie est préférable pour l’entrepreneur qui se sent quelque peu dépassé par la situation. Dans le cas particulier où vous envisageriez de vous battre pour profiter des opportunités qu’offre le capitalisme digital, nous vous invitons à bien considérer les forces en présence.  

#cyberdayinfo. Le Livre Blanc. "Huawei, du rififi dans la cybergouvernance de l’industrie européenne des Télécoms" Agnes Boschet

La bombe à fragmentation Huawei lancée par les États-Unis aura permis à l’UE d’accélérer son calendrier pour une stratégie de cybersécurité qui repose sur l’affirmation d’une autonomie à l’égard des acteurs étrangers des technologies numériques.  

#Cyberdayinfo. La veille est-elle la DCA du risque économique ? Par Marina Bellot et Philippe Brun

• Par Marina Bellot, experte en veille et responsable du pôle Scope Veille Augmentée chez Actualis Sas, société de veille stratégique
et Philippe Brun, dirigeant d’Actualis Sas.
 

#Cyberdayinfo. Veiller le deepweb, nouvel objectif stratégique des organisations ?

Venez les retrouver : 12h : table ronde « Attention dangers ! Du deepweb au darknet – Principes de précaution. Evaluation et...  

#Cyberdayinfo. "Les cyber-risques : un défi pour les actionnaires et les conseils d'administration. Par Marie de Freminville.

La question n’est pas « est-ce nous allons être victimes d’une cyberattaque ?», mais « quand allons-nous être victimes d’une cyberattaque ? »  

#Cyberdayinfo. "La place du cyber dans la gestion de la sécurité et de la sûreté" . Entretien avec Francis Serrano. Président IESAS.

Directeur de l’expertise technologique du groupe Sécuritas, Francis Serrano est aussi président de l’Institut européen des sciences avancées de la sécurité (IESAS). Il analyse pour Veille Mag comment le cyber s’est imposé ces dernières années dans les problématiques de sécurité et de sûreté au sein des organisations.  

#Cyberdayinfo. Qui aurait envie de travailler dans les métiers de la sécurité du numérique ? par Gérard Peliks Président de l’association CyberEdu

Personne n’a envie de travailler dans les métiers de la sécurité du numérique, surtout pas les femmes qui seraient d’ailleurs incompétentes car leurs gènes ne les prédisposent pas à envisager des carrières uniquement techniques. Cela coupe déjà les métiers de la sécurité du numérique de 50% de la population.  

ArtConseils & outils d'un expert - Xavier Leclerc, CEO de DPMS. Chronique du RGPD : La checklist idoine pour se conformer au règlement Européen

A travers ses chroniques tissées autour du RGPD, Xavier Leclerc prodigue au fil de l'eau ses conseils pour envisager sereinement l'échéance du 25 mai...