Menu


Malwarebytes révèle une augmentation de 90% de la détection de malwares en 2017




On constate des changements importants dans la méthodologie des cybercriminels Les Ransomwares sont devenus les outils de prédilection des cybercriminels L’utilisation de Trojans et de hijackers continue pour voler des données des entreprises L'utilisation malveillante de crypto-mineurs a explosé.


Paris - 25 janvier 2018 - MalwarebytesTM dévoile aujourd'hui le ‘Malwarebytes Cybercrime Tactics and Technics : 2017 State of Malware Report’. Ce rapport révèle des changements majeurs dans la façon de mener des attaques et les outils utilisés. Il démontre par ailleurs une augmentation significative de l’utilisation de logiciels malveillants, notamment les Ransomwares, les Trojans bancaires, les Spyares, les Adwares, mais aussi les mineurs de crypto-monnaies.
 
Pour mieux comprendre comment les cybercriminels font évoluer les menaces et leurs tactiques, les chercheurs de Malwarebytes ont étudié les menaces de sécurité entre janvier 2016 et novembre 2017. Ces informations sont issues de l’utilisation des solutions de Malwarebytes qui, lorsqu’elles détectent une menace chez un utilisateur, remontent en temps réel des indication sur sa nature mais aussi son canal de distribution.
 
 
 

 

Voici les principales conclusions du rapport

  • Le ransomware était l'outil de prédilection des cybercriminels en 2017
 L’utilisation des Ransomwares a augmenté de plus de 93% contre les particuliers et de 90% contre les entreprises.
Le taux mensuel d’attaques de ce type a été multiplié par 10 par rapport au taux de l’année 2016 entière.
Le mois de septembre 2017 détient le record du plus grand nombre d'attaques au Ransomware contre les entreprises.
Entre juillet et septembre 2017, on observe une augmentation de 700% de la détection des Ransomwares (selon les outils télémétriques de Malwarebytes) avec deux familles constituant la majeure partie de cette statistique :
GlobeImposter avec une augmentation de 341% de juillet à août 2017
WannaCry avec une augmentation de 375% d'août à septembre 2017.

Les Trojans bancaires et les hijackers sont toujours utilisés pour voler des données aux entreprises
 Le second semestre de l'année 2017 a été marqué par une augmentation de 102 % des détections de Trojans bancaires.
La détection de Hijackers a augmenté de près de 40% entre 2016 et 2017, ce qui en fait la menace la plus fréquemment détectée contre les entreprises.
 
2017 a vu une augmentation massive de l'utilisation malveillante des cryptomonaies
Parallèlement à un engouement soudain pour la crypto-monnaie, les outils de cryptomining ont commencé à être utilisés par des personnes malintentionnées, pour leur propre profit, en utilisant les ressources système de leurs victimes. Cette utilisation détournée a pu être mise en place grâce à des sites Web compromis, à une augmentation significative du nombre spams et Exploits kits contenant des mineurs, et par des logiciels publicitaires installant des mineurs à la place des traditionnelles barres d'outils.
Malwarebytes a bloqué en moyenne 8 millions de tentatives de cryptomining par jour en septembre 2017.
 
Les menaces contre les particuliers augmentent
Le nombre des menaces à l’encontre des consommateurs a augmenté de 12 % en 2017.
Les vers et les Ransomwares ont intégré le top 10 des principales menaces contre les particuliers en 2017.
 
Le nombre de développeurs d'adwares diminue, mais le volume de leur utilisation continue d'augmenter
Le nombre d’Adwares a augmenté de 132% entre 2016 et 2017 pour représenter 40 % des détections de menaces contre les consommateurs (contre moins de 20 % l’année précédente).
Les Adwares sont la deuxième menace la plus détectée par Malwarebytes, malgré la baisse du nombre de familles d'adwares. La plupart du travail est effectué par une poignée de développeurs actifs pour Windows, MacOS et Android.

Commentaire Marcin Kleczynski PDG de Malwarebytes

Malwarebytes révèle une augmentation de 90% de la détection de malwares en 2017
« Les ransomwares, sont un outil de choix pour les hackers et ont dominé 2017. Leur utilisation a en effet augmenté de 90% par rapport à l’année précédente. Et ce que les cybercriminels n’ont pas réussi à obtenir contre une rançon, ils l'ont volé aux entreprises. Par exemple, l’utilisation des spywares a bondit de 30%, et celle des hijackers de 40%. Chaque année, nous passons du temps à analyser les méthodologies, les tactiques et les outils utilisés par les cybercriminels pour aider nos clients et partenaires à se protéger contre les menaces les plus endémiques et les plus prolifiques qui pèsent sur les entreprises et les consommateurs du monde entier. »
Marcin Kleczynski
PDG de Malwarebytes
   
Le rapport complet est disponible en téléchargement
 
Une version en français est également disponible sur demande
 
 
 
 

À propos de Malwarebytes

Malwarebytes protège de manière proactive les particuliers et les entreprises des menaces telles que les malwares, les ransomware et les exploits qui échappent à la détection des antivirus traditionnels. Malwarebytes remplace complètement les antivirus pour supprimer les problèmes de sécurité personnels et les interruptions d'activité provoquées par les cybermenaces modernes. Plus de 10 000 entreprises et des millions de personnes font confiance à Malwarebytes pour identifier les menaces émergentes, prévenir et éliminer les logiciels malveillants que les solutions de sécurité obsolètes manquent.Pour plus d'informations : http://www.malwarebytes.com/business
 
Le fondateur et PDG de Malwarebytes, Marcin Kleczynski, a lancé la société dans le but de créer les meilleures solutions de désinfection et de protection pour lutter contre les menaces Internet les plus dangereuses au monde. Marcin a récemment été nommé "CEO of the Year" dans le cadre des Global Excellence Awards et a été nommé dans la liste des Forbes 30 Under 30 Rising Stars of Enterprise Technology ainsi que dans le 40 Under 40 du Silicon Valley Business Journal. Ces distinctions s’ajoutent au prix Ernst & Young Entrepreneur of the Year Award.
 
 
 
Contacts presse
Agence Ballou PR
Mickaël Barreteau & François Aubert
malwarebytes@balloupr.com
01 42 22 24 10


Suivez-nous
Twitter
LinkedIn




















Derniers tweets

Les News