Menu


Le Livre Blanc

#cyberdayinfo. Cybergouvernance : Entre guerre(s) et paix, reste-t-il des opportunités ?


Olivier Queval-Bourgeois. Aquila Advanced

Une voie de sortie est préférable pour l’entrepreneur qui se sent quelque peu dépassé par la situation. Dans le cas particulier où vous envisageriez de vous battre pour profiter des opportunités qu’offre le capitalisme digital, nous vous invitons à bien considérer les forces en présence.



Le contexte d’affaire a finalisé sa transformation : l'école eurasienne des affaires a gagné !

Olivier Queval-Bourgeois interviendra en conférence thématique. Venez échanger ensemble
Olivier Queval-Bourgeois interviendra en conférence thématique. Venez échanger ensemble
Donald Trump s'est couché, la violence manichéenne, dépourvue de finesse, de l'occident est tombée avec lui. Cette guerre commerciale et cette re-définition du risque a eu pour conséquence de ralentir encore un peu plus l'économie et les échanges. Sauf dans la Data. La Data marketing, les flux de données analysés, structurés et exploités et les entreprises qui s'y intéressent, tirent une croissance insolente, soutenant l'idée que les Data Assets sont les seuls vecteurs de revenus réels permettant encore de parler de croissance

Référence Source

On comprend l'enjeux et la motivation des Pirates en ce qui a trait aux cyberattaques (https://www.veillemag.com/Cybergouvernance-Cet-effet-de-levier-financier-perdu-pour-les-actionnaires-pas-pour-le-Dark-Web--cyberday_a3882.html). Mais on ne comprend pas forcément le manque d'intérêt de la part des acteurs enfermés dans l'économie traditionnelle. Dans ce contexte de guerre(s) commerciale, d'influence et digitale, qui n'ont pour seule finalité que la transformation des modes de vies et la mise sous influence de forces de production serviles, quelles opportunités existent pour les dirigeants de startups et de PME ?


Refuser d'évoluer : Vendre l'activité et valoriser le patrimoine !

Une voie de sortie est préférable pour l’entrepreneur qui se sent quelque peu dépassé par la situation. Vendre la société, c’est à dire céder la totalité des parts sociales et confier les commandes de l’entreprise à un tiers est une solution envisageable. La démarche implique naturellement de valoriser le patrimoine, cela se fait notamment grâce à une connaissance fine des actifs concernés.

Par actifs, nous ne parlons naturellement pas de ceux qui perdent de la valeur comme le matériel. Nous nous intéressons à ceux qui peuvent en prendre, comme les murs, les terrains et le patrimoine immatériel.

Sachez que les acquéreurs ont maintenant conscience que dans 52% des cas de reprise, il existe un retard considérable qui conduit à s’interroger sur la valeur réelle de l’entreprise que vous vendez.

 

C’est sous ces conditions qu’une négociation saine peut être menée pour passer la main. Mais il est également nécessaire de savoir rester humble en l’espèce : si la société a été peu digitalisée, alors, elle aura peu de valeur sur le marché car tout reste à faire. Envisager une optimisation dans sa transformation digitale durant un laps de temps de 12 mois, afin de contrôler les dépenses, s’avère donc prudent pour ne pas perdre de valeur !

Sachez que les acquéreurs ont maintenant conscience que dans 52% des cas de reprise, il existe un retard considérable dans la sécurisation et la structuration de ce patrimoine, ce qui conduit à s’interroger sur la valeur réelle de l’entreprise que vous vendez. Pour faire tomber cette barrière, mieux vaut investir ce qu’il faut pour justifier une valorisation importante !


Évoluer : Finaliser la transformation digitale, profiter des transactions liées à l'intelligence des données.

Dans le cas particulier où vous envisageriez de vous battre pour profiter des opportunités qu’offre le capitalisme digital, nous vous invitons à bien considérer les forces en présence.

La Maison France (https://www.aquila-advanced.com/2019/12/27/data-assets-cherchent-manager-qui-restera-sur-le-bas-cote/) ne vous protègera en rien si vous ne faites pas partie du FT120 ou des entreprises prises en charge par la Banque Publique d’Investissement.

La Maison France peut même devenir un adversaire, pour vous, à défaut d’en faire un partenaire. Penser petit, penser micro-économie, sans penser que vous faites partie d’un tout est une faille largement exploitée par les praticiens des tactiques eurasiennes. Ne pensez pas petit (https://www.aquila-advanced.com/2020/01/10/la-cle-pour-innover-et-survivre-en-2020-lecole-eurasienne-et-la-valorisation-des-data-assets/) !


Une transformation digitale performante combine l’excellence humaine et l’excellence dans l’automation.

Votre système d’informations doit être sécurisé, à l’instar d’une citadelle inviolable, et les personnes qui interviennent sur cette sécurisation sont des gardiens, des soldats qui protègent votre citadelle. Assurez vous que leur responsabilité est engagée ! Vous ferez rapidement le tri entre les pseudo-passionnés de cybersécurité et les vrais experts, entre les avocats opportunistes et les vrais défenseurs, entre les collaborateurs s’improvisant experts en transformation digitale et les asset managers spécialisés en IP/IT.

Aujourd’hui, votre force de travail peut être excellente ou robotique, mais la demi-mesure n’a plus sa place dans l’économie : culture de “l’Excellence & Automation”, opposée à la culture de “l’Acceptable & Bureautique”.

Qu’est ce qui différencie fondamentalement Amazon de la Fnac-Darty ? Comparez les prix des Chromebook (ces ordinateurs légers, dont les tarifs sont tirés vers le bas en raison du type de composants employés), vous disposerez en partie de la réponse :

      L’un privilégie la satisfaction du client et mise sur une adéquation qualité de livraison / qualité du produit ;

      L’autre persiste sur des gloires passées.

Vous ne devez pas vous retrouver dans la seconde ligne stratégique, qui s’appuie sur le déni, si vous souhaitez profiter de l’ère digitale.

Une transformation digitale performante combine l’excellence humaine et l’excellence dans l’automation. Cette combinaison produit une Data riche, exceptionnellement monétisable sous différentes formes. Vous collectez de l’intelligence au sein de votre citadelle, mais aussi à chaque fois que vous traitez, avec maîtrise, à l’extérieur de votre citadelle. Toutes ces informations vous permettent d’entrer dans le vaste marché des Datas monétisées. L’exploitation de la donnée est un métier que vous devez intégrer directement dans votre approche stratégique et commerciale.


Qui veut la paix, prépare les guerres !

Ce sont les deux seules voies qui sont proposées à l’entrepreneur qui ne souhaite pas être réprouvés de cette nouvelle réalité. Soit céder la main, soit repenser son organisation au travers d’un axe exigeant et qualitatif. Parce que la France et son peuple, ses agents économiques, n’ont pas évolué à temps, aujourd’hui, il faut que l’entrepreneur soit un cybergouvernant, un stratège avisé tout autant qu’un professionnel digitalisé.
Si vous ne vous en sentez pas capable, passez la main, nous pourrons tout autant vous aider à tirer votre épingle du jeu que combattre


Auteur : Olivier Queval Bourgeois

CEO @ AQUILA Advanced -
Valorisation des actifs immatériels (Data Asset Management)

Coup d'oeil Programme 2020 | Le Livre Blanc | La newsletter